guide anti cybersquatting    

Le guide anti cybersquatting

  || Cybersquatting.fr |par Raphaël Richard
   
 

Faut-il choisir un nom de domaine avec ou sans tiret

Si vous êtes victime de cybersquatting, contactez Raphaël Richard , expert en webmarketing depuis 1996, au 01 48 24 35 80

Il est aujourd'hui évident que du point de vue du référencement sur le web, il est unanimement recommandé d'avoir son propre nom de domaine. Or une question cristallise les débats, à savoir le fait de recourir ou non à un nom de domaine avec un tiret.

Sur cette question, nous penchons pour une réponse négative, bien que certaines exceptions puissent être entendues. En effet, un nom de domaine sans tiret sera presque toujours mieux valorisé. Tout d'abord car le tiret est souvent une épine dans le pied de celui qui souhaite prononcer le nom de domaine à la radio. Avec un tiret, il sera plus difficile à prononcer et on risque alors de faire de la publicité malgré soi à un potentiel concurrent qui possède le même nom de domaine mais sans tiret.

De même à l'écrit, pour aller plus vite sur le web, les adeptes de la navigation rapide opteront généralement pour une version sans tiret. Il est d'ailleurs prouvé que les utilisateurs recourent d'avantage à des espaces pour séparer les mots dans un moteur de recherche, qu'à des tirets. Ainsi, étant donné que les espaces ne sont pas des caractères supportés par les noms de domaine, la personne qui en tape le nom risque de combler l'espace en attachant entre eux les caractères, et non en ajoutant un tiret. Par ailleurs, nous recommandons d'éviter les tirets afin de la privilégier la simplicité et la lisibilité. Les personnes n'ayant pas l'habitude d'utiliser Internet peuvent par exemple confondre le tiret du haut et celui du bas. Il est d'avantage souhaitable de choisir un nom de domaine composé de plusieurs mots lisibles, qui se détachent bien.

Concernant le référencement, certaines personnes soutiennent encore que les moteurs de recherche repèrent mieux les mots-clés lorsqu'ils sont séparés par un tiret. Or aujourd'hui rien ne vient confirmer cette thèse, qui est de moins en moins soutenue par les spécialistes. Il semble difficile à croire qu'un moteur tel que Google ne soit pas en mesure de distinguer correctement les mots-clés dans une recherche ou un nom de domaine.

Cependant, il est vrai qu'une exception vient confirmer la règle. Le tiret peut effectivement s'avérer utile et intuitif lorsqu'il permet de séparer deux lettres identiques qui se suivent, c'est à dire quand l'une est placée à la fin du premier terme et l'autre au début du second. Ce serait par exemple le cas avec le nom de domaine "motooccasion". Dans cette situation précise, un tiret permet d'augmenter la lisibilité et l'esthétique visuelle du nom de domaine.

En conclusion, la préoccupation première en matière de nom de domaine doit être de supprimer toutes sources de confusion pour l'audience intéressée. Aller à l'essentiel, privilégier la lisibilité, et pour cela éviter autant que possible et sauf cas exceptionnel de s'encombrer d'un ou de plusieurs tirets.

Exemples de grands acteurs ayant optés pour le sans tiret : RueduCommerce.Fr, LaRedoute.it, LaFourchette.com

Exemples d'acteurs ayant opté pour le tiret: Voyages-sncf.com, Vente-privee.com

 

Copyright: Raphaël Richard, En Ligne 2009-2014. 176, rue de grenelle - 75007 Paris


 

 

récupération nom de domainerécupérer un nom de domaine

Sites sur des thématiques proches

Search profiling Whitelisting Guide du cybersquatting Noms de Domaine
Les secrets du web Trouver un avocat.com Sos Avocat Permis de conduire.fr Avocat-banque.com
 
         
eXTReMe Tracker